Clicky

Comment Fonctionne un Poêle à Granulés ?

fonctionnement poele a granule

Si vous cherchez un poêle à granulés, venez voir notre comparatif.

Le poêle à granulé n’est pas un poêle à bois classique. Il vous offre une facilité d’utilisation et est très maniable. En effet, il dispose d’une multitude de fonctionnalités qui lui confèrent un caractère unique. Les granulés remplacent les buches. Leur combustion est très peu polluante et ils sont faciles à stocker.

Quel est le mode de fonctionnement d’un poêle à pellets?

Les différentes parties du poêle à granulés

Un poêle à pellets dispose d’un bon nombre de composantes. Il s’agit de la sortie d’air chaud, de l’échangeur de chaleur, du bruleur, du cendrier, du ventilateur de convection, de ma trappe d’accès à la trémie, de la vis d’alimentation (vis sans fin), du motoréducteur, d’une conduite d’entrée d’air, d’une résistance d’allumage, d’un ventilateur d’extracteur de fumée, d’un pressostat (permet de tester la pression dans le conduit de raccordement et dans le conduit de fumée. Néanmoins les composantes les plus essentielles au fonctionnement de l’appareil sont: le moteur, la chambre de combustion, le cendrier, la vis d’alimentation (sans fin),et la réserve.

à Voir aussi : Découvrez les Poêles à Bois avec Soufflerie

Le fonctionnement du poêle

Le fonctionnement de l’appareil passe par son démarrage, son chauffage et par l’extinction des feux.

L’allumage

Dès le démarrage du poêle, l’extracteur de fumée va se lancer en premier. Ensuite, le pressostat analyse la pression du conduit de fumée et s’assure ainsi de sa vacuité. La vitesse de l’extracteur va alors diminuer et la résistance d’allumage va être alimentée. La vis sans fin va ensuite déverser du granulé dans le creuset. Mais il y a une phase d’attente que vous devez considérer lors de l’allumage.

La phase d’attente

À cette phase, l’alimentation en granulé est stoppée pour permettre la montée de température de la chambre de combustion. Le granulé commencera alors par chauffer. Il laissera échapper ainsi des gaz de combustion blanchâtre avant de s’enflammer autour de 300°C après quelques minutes, on assistera à une montée en température rapide. La phase d’allumage s’achèvera lorsque la température des fumées aura atteint 100°C. À ce moment, l’alimentation de la résistance électrique est coupée.

Le chauffage

Vous pouvez utiliser votre poêle soit en mode manuel soit en mode programmation. En mode manuel, ce sera à vous d’indiquer la température, la puissance de fonctionnement. Afin de limiter la montée en température, une amplitude de température est programmée sur certains poêles. Lorsque votre température atteint 1 ou 2°C supérieurs à la température de consigne, l’appareil se met automatiquement en veille. Dès que la température ambiante est en dessous de la température de consigne de 1°C, l’appareil redémarre automatiquement.

L’extinction

Dès que la fonction « arrêt » est activée, le poêle coupe l’alimentation en granulé. Ainsi, la vis sans fin est stoppée. De plus, l’extracteur de fumée est lancé à son maximum de puissance. Ceci favorise la combustion du reste de granulé présent dans le creuset. La sonde de température continue son travail jusqu’à ce que la température descende en dessous de la température programmée sur le poêle. Cette dernière est généralement inférieure à 50°C.

à Voir aussi : Découvrez les poêles à bois suspendu